Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios, facilitarle un acceso más rápido a los mismos y personalizarlos mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso.
Puede obtener más información en nuestra política de cookies

x

A Centennial histoire d'innovation

  • 1867

    Création, à Liège (Belgique), de la Compagnie des Eaux de Barcelone

    Le 19 juin 1867, la Compagnie des Eaux de Barcelone, est le précédent le plus ancien de l’actuelle Sociedad General de Aguas de Barcelona, S.A. A. (SGAB). Constituée grâce aux apports du Crédit Général Liégeois, de la Compagnie Générale des Conduites d’Eau et d’autres capitaux belges et français. Son objectif est de doter le nouveau quartier de l’Eixample de l’infrastructure d’approvisionnement qui, à l’époque, faisait encore défaut à Barcelone.

  • 1881

    Entrée de la Lyonnaise des Eaux (désormais intégrée dans Suez Environnement) dans le capital


    Le 14 mai et le 15 octobre 1881, le Crédit Général Liégeois et la Lyonnaise des Eaux (désormais intégrée dans Suez Environnement) concluent avec la Compagnie des Eaux de Barcelone des accords, en vertu desquels la Compagnie des Eaux de Barcelone apporte tous ses actifs dans une nouvelle société qui sera fondée à Paris.

  • 1882

    Constitution à Paris de la Société Générale des Eaux de Barcelone


    Le 20 janvier 1882, la Société Générale des Eaux de Barcelone se constitue à Paris.

  • 1905

    Construction de la centrale de Cornellà


    C’est à cette époque que commence la construction de la station de pompage de Cornellà, destinée à envoyer l’eau des aquifères du Llobregat vers la ville de Barcelone. Aujourd’hui encore, l’infrastructure historique, dont la construction se termine en 1909, apporte de l’eau à la région métropolitaine de Barcelone.

  • 1919

    Sede social de la compañía en Barcelona

    Los accionistas acuerdan el traslado de la sede social de la Société Générale des Eaux de Barcelone de París a Barcelona.

  • 1920

    Des capitaux espagnols acquièrent l’ensemble des actions d’Aigües de Barcelona


    Un groupe bancaire espagnol, constitué par Banco de Barcelona, Banco Hispano Colonial, Banco de Bilbao, le syndicat des banquiers de Barcelone et Banca Arnús, acquiert la Société Générale des Eaux de Barcelone, qui devient ainsi une entreprise au capital espagnol, la Sociedad General de Aguas de Barcelona, S.A. La signature de l’accord de vente a lieu le 24 août 1920.

  • 1955

    SGAB met en service la station de traitement de l’eau potable de Sant Joan Despí

    Construite et inaugurée en 1955, la station de potabilisation de Sant Joan Despí applique, depuis sa mise en service, les technologies les plus avancées en matière de traitement de l’eau. Parmi les améliorations de ses processus, nous mentionnerons tout particulièrement le traitement à l’ozone et l’osmose inverse. Après plus d’un demi-siècle de fonctionnement, la station de Sant Joan Despí est aujourd’hui encore une des principales sources de fourniture d’eau pour la région métropolitaine de Barcelone.

  • 1961

    SGAB crea el Centro de Estudios e Investigación del Medio Ambiente

    Le Centre d’études et de recherche sur l’environnement (CEIMA) est créé dans le but de contribuer aux connaissances, à la recherche et à la diffusion d’informations liées au cycle intégral de l’eau. Le CEIMA constituera un premier pas pour la création de la Fondation Agbar.

  • 1968

    Constitution de Sorea

    SGAB crée Sorea pour exercer ses activités en Catalogne et dans les Baléares. Actuellement, Sorea est responsable de l’approvisionnement en eau dans plus de 270 communes et dessert plus de 2 millions de clients.

  • 1979

    La Lyonnaise des Eaux entre de nouveau dans le capital d’Aigues de Barcelona

    La Lyonnaise des Eaux, avant son intégration au sein du groupe Suez Environnement, acquiert un nombre important d’actions qui lui permet de devenir un actionnaire de référence d’SGAB, tout comme La Caixa.

  • 1985

    Création de la holding Aplicaciones del Agua, S.A.

    En 1985, Aigües de Barcelona constitue la holding Aplicaciones del Agua, S.A., qui regroupe des entreprises de services exerçant des activités diverses liées au cycle intégral de l’eau. Il s’agit d’une étape de plus dans le processus d’expansion de l’entreprise.

  • 1992

    Fusion de Corporación SGAB et d’Aplicaciones del Agua au sein d’SGAB

    En 1992, SGAB absorbe Corporación SGAB et Aplicaciones del Agua. Toutes les entreprises s’intègrent au sein d’SGAB, qui se constitue en tant que groupe gestionnaire de services publics.

  • 1998

    Création de la Fondation Agbar

    En 1998, la Fondation SGAB est créée à partir du Centre d’études et de recherche sur l’environnement et d’Aplicaciones del Agua dans le but de promouvoir le développement durable et l’amélioration de la qualité de vie des personnes.

  • 1999

    Entrada en Chile

    EMOS, ultérieurement Aguas Andinas, c’est-à-dire l’entreprise responsable de la distribution de l’eau et de l’assainissement dans le Grand Santiago (Chili), se privatise. SGAB et Suez entrent dans son capital.

    La conurbation du Grand Santiago représente le plus grand territoire sur lequel SGAB effectue la gestion de l’eau et de l’assainissement, soit une population de près de six millions d’habitants desservis. L’entrée dans le Grand Santiago requiert un investissement de 1 000 millions de dollars. Il s’agit du plus grand investissement réalisé par SGAB au cours de son histoire.

  • 2004

    Création du Museu Agbar de les Aigües

    Le Museu SGAB de les Aigües a été inauguré en 2004, au sein des installations de la centrale historique de Cornellà de Llobregat, construite entre 1905 et 1909. Le Museu SGAB de les Aigües, fruit d’une initiative de la Fondation SGAB, est animé par la volonté de partager un patrimoine industriel très particulier ; de diffuser les valeurs associées à la culture de l’eau ainsi que de promouvoir des comportements favorables liés à cette ressource et à sa connaissance.

  • 2006

    Entrée au Royaume-Uni

    SGAB entre au Royaume-Uni via l’acquisition du capital de Bristol Water, l’entreprise qui distribue l’eau dans la ville anglaise et sa zone d’influence, ce qui représente un peu plus d’un million d’habitants.

  • 2007

    Entrée en Chine et en Algérie Constitution de Cetaqua

    SGAB entre en Chine et en Algérie au cours de l’année 2007. En Chine, SGAB gère des projets de fourniture d’eau potable et de traitement des eaux usées dans la province du Jiangsu, tandis que, en Algérie, SGAB réalise la gestion déléguée de la fourniture d’eau et de l’assainissement dans la province d’Oran, au nord-est de l’Algérie, par le biais de l’entreprise Société des Eaux Oran, SPA.

    Cette même année, SGAB, conjointement avec l’Université polytechnique de Catalogne (UPC) et le Conseil supérieur de recherches scientifiques (CSIC), constitue CETaqua, le Centre technologique de l'eau, dans le but commun de promouvoir, réaliser, diffuser et transférer la recherche, le développement technologique et l’innovation dans le domaine de la gestion du cycle intégral de l’eau.

  • 2009

    À Barcelone, SGAB construit et gère l’usine de dessalement la plus grande d’Europe.

    En 2009, l’association temporaire d’entreprises (ATE), dirigée par SGAB et constituée par Degrémont, Dragados et Drace, construit l’usine de dessalement de Barcelone, dont la capacité est de 60 hm3 d’eau par an. Il s’agit de l’usine de dessalement la plus grande d’Europe qui soit destinée à l’approvisionnement urbain, une usine dotée de la technologie de toute dernière génération et efficace du point de vue de sa consommation. Cette même ATE se charge de la gestion de l’infrastructure pendant les deux premières années.

  • 2010

    OPA amicale de Suez Environnement Nouveau siège social à Madrid

    Après son offre publique d’achat (OPA) amicale, au cours du mois de mai, Suez Environnement devient titulaire d’une participation de 75,74 % du capital d’SGAB, tandis que La Caixa, par le biais de Criteria CaixaCorp, conserve une participation de 24,25 %. Au cours de cette opération, SGAB abandonne ses actions d’Adeslas.

  • 2013

    Establishment mixed company AB

    En 2013, Aigües de Barcelona s’est constitué en un nouveau modèle de collaboration public-privé qui intègre tous les services associés au cycle intégral de l’eau. Elle ajoute ainsi à son domaine d’activité le service d’assainissement et l’épuration des eaux usées qui seront soit retournées dans le milieu naturel, soit réutilisées.

    La nouvelle entreprise Aigües de Barcelona, Empresa Metropolitana de Gestió del Cicle Integral de l’Aigua est détenue à 85 % par Aigües de Barcelona et à 15 % par AMB.